Gâteau au yaourt à la grecque et farine d’avoine

Bonjour !

Aujourd’hui un gâteau au yaourt à la grecque et à la farine d’avoine avec des fraises, du chocolat et une touche de chantilly !

Tout est parti d’un gros « ratage »…

La semaine dernière j’étais en congés, et mon pt’it mari me prévient assez tardivement qu’un ami va venir déjeuner avec nous, en plus c’était le jour de son anniversaire !

La matinée était très très avancée (il devait être au moins 11h30 !), je n’avais pas le temps de me lancer dans un dessert élaboré !

Comme il y a toujours des yaourts dans le frigo, c’est le seul gâteau qui m’est venu à l’idée sur l’instant, rapide à faire et surtout inratable, enfin normalement !!!

J’ai voulu tester un nouveau moule (avec un fond travaillé) et je n’ai malheureusement pas attendu assez longtemps avant de le démouler : grosse catastrophe la moitié du gâteau est restée dans le fond du moule !!!

Une tablette de chocolat au lait dans le placard, des fraises fraîchement achetées et un peu de chantilly pour arranger le tout, et voilà un gâteau un peu plus présentable !

 

Gâteau au yaourt à la grecque et farine d'avoine

Les ingrédients :
  • 1 yaourt à la grecque
  • 3 œufs
  • 2 pots de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pot de farine T55
  • 2 pots de farine d’avoine
  • 1 sachet de levure
  • 3/4 de pot d’huile

Pour la finition :

  • Une petite barquette de fraises
  • 180 g de chocolat au lait
  • de la chantilly (toute prête en bombe)
C’est parti pour la recette :

Dans un cul de poule, verser le yaourt.

Lui ajouter les œufs et bien mélanger.

Ajouter le sucre et le sachet de sucre vanillé et mélanger.

Incorporer les farines et le sachet de levure.

Terminer par l’huile.

Verser la préparation dans un moule en silicone.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant environ 30 minutes.

Planter la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson, elle doit ressortir sèche.

Laisser refroidir avant de démouler, sinon gare à la catastrophe !

Faire fondre le chocolat au lait avec une cuillère à soupe d’eau au four à micro-ondes.

Le lisser et le répartir sur la surface du gâteau.

Après avoir nettoyer et équeuter les fraises, les couper en 2 et les répartir sur le chocolat fondu.

Décorer avec de la crème chantilly, et voilà presque ni vu ni connu !!!

Malgré tout, la base du gâteau à la farine d’avoine était très bonne, personne ne s’est fait prier pour en manger une part !

 

Gâteau au yaourt à la grecque et farine d'avoine

 


Très belle journée, à bientôt !
Julie

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

13 Responses

  1. Ponpon

    Et je suppose que tout le monde s’est régalé, comme si de rien n’était!
    C’est en général à partir d’un raté qu’on fait de belles découvertes (la tatin par exemple…)
    Bizz

  2. Gut

    Un sacré beau gâteau que tu as sublimé avec l’ajout de la fraise !! Les ratés nous font souvent faire des merveilles ! c’est bien meilleur qu’un simple gâteau au yaourt !! bravo Julie ! gros bisous et bon week-end !

  3. elodiesucree

    Il est superbe ton gâteau , tu as fait preuve d’astuces pour le plus grand bonheur de tous sans nul doute, il devait être délicieux !!! Bravo gros bisous, belle journée

  4. Marion

    Hihi, la cata au démoulage, c’est un grand classique ! En tout cas, tu t’es joliment rattrapée !

  5. Isabelle

    J’adore tester toute sorte de farine et je crois bien que je n’ai jamais goûté à celle d’avoine

  6. aggietlili

    Ah oui je connais également les -catas- de démoulage…les rattrapages sont parfois rock’n roll…le tien est joliment réussi.
    Bisous bonne journée 😉

Laissez un commentaire