Presque comme un riz cantonais

Bonjour !

Je ne savais pas trop comment intituler cette petite recette, alors presque comme un riz cantonais ou plutôt comment recycler un reste de riz !

Comme à mon habitude, on ne peut pas dire que je ne sois pas généreuse dans les quantités, j’ai toujours tendance à faire cuire trop de riz ou de pâtes !

J’ai fait un petit mélange de légumes surgelés, d’épices et d’œufs brouillés, accompagné d’une petite salade de mâche et le tour est joué !

 

Presque comme un riz cantonaise

 

 

Les ingrédients :
  • un reste de riz (je n’ai pas pesé)
  • 1 petit oignon rose
  • 1 cuillère à dessert d’épices cajun
  • une poignée de petits pois surgelés
  • une poignée de fèves surgelées
  • 3 oeufs
  • quelques morceaux de jambon blanc ou blanc de poulet
  • Sel, poivre
  • Coriandre
C’est parti pour la recette :

Faire cuire les légumes encore surgelés au four à micro-ondes. Les mettre ensemble dans un plat adapté avec un peu d’eau, couvrir avec un couvercle ou du film étirable, et programmer pendant 5 minutes à pleine puissance. Les égoutter et réserver.

Eplucher l’oignon et le détailler en rondelles à l’aide d’une mandoline.

Le faire revenir sur feu doux avec un peu d’huile d’olive.

Ajouter les épices cajun et bien mélanger.

Ajouter le riz cuit, les petits pois et les fèves.

Dans une autre petite poêle, casser les œufs et les cuire quelques minutes sans cesser de mélanger, saler et poivrer.

Les ajouter au riz ainsi que quelques dés de jambon blanc ou blanc de poulet.

Saupoudrer d’un peu de coriandre, rectifier l’assaisonnement si besoin et servir bien chaud !

 

Presque comme un riz cantonaise

 

 

 


Très belle journée, à bientôt !
Julie
Print Friendly, PDF & Email

17 Responses

  1. Les petits plats de Béa

    Tu as raison ça y ressemble bien. Difficile de doser le riz ou les pâtes à l’oeil surtout quand on est en famille. Comme j’en avais marre des restes maintenant j’ai pris l’habitude de peser avant la cuisson. Ici ton recyclage est parfait bisou

  2. Martine

    De loin, je pensais voir des kiwis. Cela aurait été bien aussi. Tu as raison de recycler pour en faire un bon plat comme celui ci. Moi je pèse : 100 g de pâtes ou 60 g de riz pour ne pas avoir de restes. j’aime autant surtout pour les pâtes qui sont moyennes réchauffées
    Gros bisous Julie

  3. Dine avec Sandrine

    Une recette qui plait à mes gourmands… Et je n’en fais que très rarement, faute d’y penser!!!
    Dine avec Sandrine, sous un rayon de soleil… Enfin!

  4. gut

    Le riz c’est vrai que c’est un peu difficile à doser. Personnellement j’ai trouvé la solution : Je congèle ! Du coup comme c’est vraiment hyper pratique et parfait à la décongélation, avant l’arrivée de mes petites filles et parce qu’elles adorent ça je congèle à l’avance du riz cantonais ! ultra pratique lorsque l’on revient de balade un peu tardivement !
    Bon tout ceci n’enlève rien à ce petit mélange qui effectivement ressemble bien à un bon riz cantonais !! Bravo Julie ! gros bisous

  5. jackie

    C’est tellement bon le riz cantonais. C’est vrai que dès que j’en fait il n’en reste jamais chez nous car mon gourmand adore. Bisous Julie et belle soirée

  6. ISCA

    Avant, je pesais mais depuis que j’ai découvert le kedgeree, je prévois large pour avoir des restes. Ton riz presque cantonnais ferait une jolie variante. Merci pour l’idée.

  7. Marion

    Une jolie recette ! Je ne suis pas une fan de la cuisine asiatique mais j’aime bien le riz cantonais. Il faut juste que le riz ne soit pas trop cuit.

Laissez un commentaire